Un plan de communication pour le CFPR-Z

L’axe n°2 du Plan national de développement économique et social (PNDES) 2016-2020 intitulé « développer le capital humain » prévoit le renforcement des capacités de la ressource humaine pour booster le développement au Burkina Faso. Reconnaissant que « la dynamique démographique actuelle du Burkina Faso ne présente pas des opportunités à l’économie pour tirer profit du dividende démographique » le gouvernement prévoit de relever le défi de « la formation professionnelle et l’employabilité des jeunes » dans le cadre du PNDES. Cet engagement prône le changement de paradigme et place les structures telles que le Centre de formation professionnelle de Référence de Ziniaré (CFPR-Z) en avant-garde des dispositifs stratégiques pour la résorption du chômage et de l’essor de l’emploi.

A la lumière de la vision gouvernementale en matière de formation professionnelle, l’on peut comprendre l’engagement des dirigeants du CFPR-Z à se doter d’outils d’orientation et de management à l’image d’une stratégie et d’un plan de communication pour mieux s’inscrire dans la dynamique actuelle. En effet, l’absence d’une stratégie assortie d’un plan de communication opérationnel a pour conséquence une série de déficits : – faible visibilité du CFPR-Z dans le paysage institutionnel ; – méconnaissance des acteurs des secteurs d’intervention du centre ; – système de communication interne et externe quel que peu informel ; – offres prioritaires et compétences clés du CFPR-Z peu connues ; – faible communication sur l’image et la notoriété du CFPR-Z…

La communication est reconnue comme un élément clé dans la gestion des organisations. Si elle ne peut pas résoudre tous les problèmes, aucun problème ne peut se résoudre sans elle. La communication est, faut-il le préciser, l’ensemble des processus d’échanges et d’interrelations internes et externes d’une organisation. Si l’on considère que le manager utilise 90% de son temps à communiquer (réunions, audiences, entretiens, écoute, instructions, appels téléphoniques, courrier, notes de service…), la communication devient un outil essentiel de management qu’il convient de maitriser et d’utiliser en connaissance de cause. Quoiqu’il en soit, une organisation qui ne communique pas assez ou qui ne sait pas communiquer est une structure handicapée. Savoir communiquer permet donc de gagner en efficacité dans le management et dans tous les actes de la vie quotidienne.

La stratégie et plan de communication cadrent non seulement avec l’axe N°3 du plan opérationnel de communication du ministère en charge de la formation professionnelle mais également avec les ambitions du Centre de Formation professionnelle de Référence de Ziniaré (CFPR-Z), pour la période 2019-2022. Ils sont établis dans le but de déterminer des actions de communication efficaces et efficientes à mettre en œuvre en vue de contribuer à l’accomplissement des missions du CFPR-Z.



Laisser un commentaire